Heures d’ouverture: Todos os dias, das 10h00 às 18h00 (última entrada 17h30).

Rua Conde Dom Henrique

4800-412 Guimarães

PD0479

Pot
Auteur: Inconnu
Provenance: Fours de Jingdezhen, Chine
Datation: XVIIe siècle (Dynastie Qing, période de Kangxi)
Matériel: Porcelaine
Dimensions (cm): 84,5 x Ø 50,5
Nombre de inv.: PD0479

La céramique est apparue en Chine entre les VIe et VIIe siècles, elle est le produit du perfectionnement du grès obtenu grâce à l’emploie d’une argile plastique, le kaolin, brulé à haute température (+1200C).

Elle a commencé à être produite durant la dynastie Tang (618-906), ayant se développée intensément durant la dynastie Ming (1368-1644) avec la découverte du kaolin, atteignant la perfection au milieu du XIVe siècle.

Les objets en porcelaine n’ont pas été seulement considéré précieux en Chine, mais aussi dans le reste du monde, ayant été exportés, premièrement en Orient et plus tard en Occident.

La délicatesse des porcelaines chinoises a attiré l’attention des Portugais, qu’au début du XVIe siècle ont été les premiers à commercialiser les vases, assiettes, et autres objets décoratifs en Europe.

Celui-ci, est un pot en porcelaine très blanche et épaisse et peint en bleu-cobalt sous une légère glaçure. Le couvercle est surmonté par un lion en élan en métal doré, d’origine occidentale.

La décoration est distribuée au tour du pot, avec des branches fleuris de pivoines, lotus, chrysanthèmes et pruniers, sur des rochers, accompagnés par des papillons, libellules et oiseaux voltigeant. Avec une poignée, un lion bouddhiste, élève sur les quatre arrières en position d’élan, en métal postérieurement doré.

Ces pièces sont chargées de symbolisme, qui expriment les vœux de bonne chance au long de l’année, non seulement par la présence de branches fleuris qui correspondent aux quatre saisons, comme aussi par la présence de plusieurs insectes, comme le papillon, symbole de longévité et de rénovation au long du cycle de la vie.

Objeto museológico (pote chinês)