Heures d’ouverture: Todos os dias, das 10h00 às 18h00 (última entrada 17h30).

Rua Conde Dom Henrique

4800-412 Guimarães

Le Jour International des Musées est commémoré le 18 mai, coïncidant avec le jour de réouverture des musées, sous la tutelle de la Direction Régionale de la Culture du Nord, après la fermeture temporaire au public en contexte d’état d’émergence et de contingence par force de la pandémie Covid-19.

Pour signaler cette date et le symbolisme de cette occasion la gratuité a été déterminé dans tous les musées sous tutelle de la Direction Régionale de la Culture du Nord durant la journée du 18 mai 2020 (Musée do Abade de Baçal, à Bragança ; Musée Alberto Sampaio et Palais Ducal, à Guimarães ; Musée da Terra de Miranda, à Miranda do Douro ; Musée D. Diogo de Sousa et Musée dos Biscainhos, à Braga ; et Musée de Lamego).

Le Jour International des Musées a été créé en 1977 par ICOM – Conseil International des Musées, afin de susciter, au sein de la société, une réflexion sur le papier des Musées dans son développement.

En 2020, avec l’objectif de promouvoir la diversité et l’inclusion dans les institutions culturelles, l’ICOM présente le thème “Musées pour l’Égalité : Diversité et Inclusion”.

Si on prend en considération les contraintes imposées par l’actuelle conjoncture, et ayant compte de son rôle social, les musées peuvent encourager d’une manière importante la diversité et l’inclusion, en développant des expériences significatives pour les personnes de toutes origines.

La Direction Générale de la Culture du Nord et les musées qui lui sont affectés iront célébrer l’éphéméride, à travers de diverses initiatives onlines, mais aussi invitant les visiteurs à revenir aux musées.

Ainsi, on offrira au premier visiteur de chaque musée un petit cadeau de bienvenu comme geste symbolique.

Respectant les orientations données par la Direction General de Santé et les normes spécifiques déterminées par chaque musée, les visiteurs doivent suivre les règles d’éloignement social (distance minimum de deux mètres linéaires pour n’importe quelle autre personne qui ne soit pas foyer), et l’étiquette respiratoire étant obligatoire le port du masque.