Heures d’ouverture: Todos os dias, das 10h00 às 18h00 (última entrada 17h30).

Rua Conde Dom Henrique

4800-412 Guimarães

PD0050dep

La Vierge et Saint Joseph à Bethlehem
Auteur: Bento Coelho da Silveira (?)
Provenance: Espagne
Datation: c.1680-1685
Matériel: Huile sur toile
Dimensions (cm): 178,7 x 271,8
Nombre de inv.: PD0050dep / PD0723dep / PNA66710

C’est à travers la lecture des évangiles, spécifiquement celui de Saint Luc que nous pouvons faire un encadrement historique de ce tableau. Où peut se lire ceci : “Dans ces jours-là, l’empereur Auguste a publié un décret, ordonnant le recensement dans tout l’empire. Ce premier recensement a été fait quand Quirinius était gouverneur en Syrie. Tous devaient aller se registrer à leur ville natale. Joseph était d’une famille de la descendance de David. Il est parti de la ville de Nazareth, à Galilée, jusqu’à la ville de David appelé Bethléem, à Judée, pour se registrer avec Marie, son épouse, qui était enceinte. Pendant qu’ils étaient à Bethléem les jours se sont découlés jusqu’à l’accouchement. Marie donne naissance à son premier enfant. Elle a emmailloté l’enfant et l’a posé sur la mangeoire, puisqu’il n’y avait pas de place à l’intérieur de la maison.

Une autre source d’encadrement est la Légende Dorée, et là peut être lu : “Et quand ils sont arrivés, parce que tous les auberges étaient prises, ils ont été obligés à rester dans un lieu commun où tout le monde restait. Il y avait une étable pour l’âne qu’ils emportèrent avec eux, et pour un bœuf.”

Louis Réau, dans l’Iconographie de l’art Chrétien, nous dit que ce passage a été popularisé par le “Théâtre des Mystères” – un modèle de théâtre qui a émergé au XVe siècle, et qui constituait une série d’images en mouvement et dialogues écrits pour un publique vaste et qui a implémenté et alimenté plusieurs histoires, légendes et croyances. Le surnaturel et le réalisme passèrent à coexister.

Objeto museológico -